Residencesretraite.fr » Préparer sa retraite » Comment rédiger votre lettre de retraite ?

Comment rédiger votre lettre de retraite ?

Ding dong! L’heure de votre départ à la retraite va bientôt sonner! Sauf que, ne pensez pas que votre retraite sera validée automatiquement. Même si vous avez atteint l’âge légal, même si vous avez validé le nombre de trimestres requis pour en bénéficier! Non! Ici, il faut d’abord effectuer des démarches:

  • 6 mois avant le départ effectif, vous en ferez la demande. Désormais, cette démarche se fait facilement en ligne. Même si vous avez cotisé auprès de plusieurs caisses différentes pendant votre carrière professionnelle, vous n’aurez qu’à effectuer une seule demande. Vous verrez que ce sera simple de fournir les documents demandés en ligne
  • dans les 2 mois avant le départ effectif, vous envoyez un courrier à votre employeur pour le prévenir de votre départ imminent. Ne tardez pas trop parce qu’il faut respecter le préavis légal fixé suivant votre ancienneté et votre fonction. Pour éviter tout litige éventuel, le mieux serait même d’envoyer cette lettre de retraite à la retraite en recommandé. Cette lettre depart retraite n’est pas une obligation légale. C’est juste un respect des conventions collectives. D’ailleurs, si vous n’avez aucune idée du contenu de votre lettre de motivation maison de retraite, vous trouverez facilement un modele lettre depart retraite sur internet et même un modele lettre depart retraite carriere longue. Il suffira de vous en inspirer largement !

Pourquoi faut-il envoyer une lettre de départ à la retraite?

L’âge du départ à la retraite dépend déjà de votre année de naissance. Vous ne partirez pas avant d’avoir atteint l’âge légal de 62 ans. Même si vous avez validé le nombre de trimestres requis depuis un bon moment ! Et inversement, quand vous n’avez pas le nombre de trimestres nécessaires mais que vous avez atteint l’âge de la retraite, vous partirez quand même. Cet âge est ici de 67 ans.

Contrairement aux idées reçues, pour valider un trimestre, il ne faut pas se baser sur le nombre d’heures de travail effectuées durant ce laps de temps. Mais vous vous baserez plutôt sur votre salaire. En clair, au plus vous touchez beaucoup, au plus le trimestre sera vite validé. Toutefois, même si le montant de votre fiche de paie est assez élevé, ne pensez quand même pas qu’il soit possible de valider plus de 4 trimestres chaque année !

Pour calculer la date à laquelle vous partirez effectivement à la retraite, vous vous baserez déjà sur votre année de naissance ainsi que sur le nombre de trimestres travaillés. Par contre, partir à la retraite quand vous y avez droit n’est pas une obligation. Si vous en avez envie, si vous en avez encore la force, vous pouvez fort bien continuer à travailler. À temps plein ou à temps partiel, c’est comme vous voulez. Le but ici sera d’augmenter le montant de votre future retraite.