Residencesretraite.fr » Préparer sa retraite » Qu’est-ce que la validation de la retraite ?

Qu’est-ce que la validation de la retraite ?

Quand approche la date de départ à la retraite, il est normal que vous vous posiez tout un tas de questions à ce sujet. Il est vrai que le départ à la retraite est vraiment le prochain grand tournant de votre vie. Ainsi, vous vous demandez sans doute:

  • comment faire pour demander le départ à la retraite ?
  • à qui s’adresser ?
  • comment obtenir la validation trimestre retraite ?

Sachez d’abord que la retraite n’est pas validée automatiquement. Si vous ne faites pas les démarches nécessaires, environ 6 mois avant la date prévue, vous pouvez toujours attendre votre retraite ! Toutefois, les démarches sont simplifiées. Elles se font facilement en ligne. Et même si vous avez cotisé pour plusieurs caisses de retraite, vous n’avez qu’une demande à faire et donc juste une fois des justificatifs à transmettre.

Que faut-il savoir sur la validation de la retraite?

La date de départ à la retraite dépend de votre année de naissance mais aussi du nombre de trimestres que vous avez validés. Ainsi, la validation trimestre retraite 2019, tout comme la validation trimestre retraite 2018, ne dépend pas du nombre d’heures travaillées pendant ce laps de temps mais plutôt du salaire que vous avez touché. Ainsi, au plus le montant de votre fiche de paie est élevé, plus vite vous validez un trimestre. Toutefois, même si vous avez un très gros salaire, vous ne validerez quand même pas plus de quatre trimestres chaque année.

Attention pour les personnes au chômage. En clair, pour valider trimestre retraite sans travailler, il y a des conditions à respecter. Et notamment être en période de chômage rémunéré. Ce sera donc une retraite trimestres validés mais pas cotisés.

Comme pour tout départ d’une entreprise, il faut en informer votre employeur dans les temps puisque vous aurez un préavis à respecter. Le mieux serait d’envoyer votre lettre au moins deux mois avant la date de votre départ à la retraite. Et pour éviter un éventuel litige, préférez le courrier recommandé. Au moins, vous serez tranquille !

En attendant d’effectuer vos démarches, si vous avez envie de connaître le montant de votre future retraite, il faut déjà prendre vos 25 meilleures années de travail. Vous calculez la moyenne de vos salaires perçus pendant cette période et vous obtenez votre SAM, salaire annuel moyen. C’est ce SAM que vous diviserez par 2 pour obtenir le montant de votre retraite.

Si vous trouvez que ce n’est pas très élevé et que vous avez envie de continuer à travailler au-delà de l’âge légal, sachez que c’est possible. Du coup, une fois que vous partirez effectivement en retraite, son montant sera majoré. On dit que vous bénéficierez d’une surcote.