2.7 C
Paris
lundi, 5 décembre 2022

Quelles démarches pour bénéficier d’un remboursement de prothèse auditive par l’assurance maladie ?

AccueilSanté retraiteQuelles démarches pour bénéficier d'un remboursement de prothèse auditive par l'assurance maladie...

Si vous êtes malentendant, vous vous demandez peut-être si votre assurance maladie couvrira le coût d’une aide auditive. Dans la plupart des cas, la réponse est oui, mais il y a certaines choses que vous devez faire pour être sûr d’obtenir le remboursement que vous méritez.

Tout d’abord, il est important de consulter un spécialiste de l’audition pour déterminer si vous avez réellement besoin d’une aide auditive. Le spécialiste effectuera une série de tests pour évaluer votre perte auditive et déterminer si une aide est nécessaire. Une fois qu’il aura déterminé que vous avez besoin d’une aide, le spécialiste vous aidera à choisir l’appareil qui convient à vos besoins.

Ensuite, vous devrez vous faire adapter l’appareil auditif par un audiologiste. L’audiologiste s’assurera que l’appareil est bien adapté et fera les ajustements nécessaires. Il vous apprendra également à utiliser l’appareil auditif et vous fournira des informations sur la manière de l’entretenir.

Enfin, vous soumettrez une demande de remboursement à votre caisse d’assurance maladie. Veillez à inclure tous les documents fournis par l’audioprothésiste et le médecin ORL, ainsi que les reçus de l’appareil auditif lui-même. Une fois votre demande traitée, vous devriez recevoir le remboursement du coût de l’appareil auditif dans les semaines qui suivent.

Quelles conditions sont à respecter pour être bénéficiaire du remboursement ?

Premièrement, les appareils auditifs doivent faire partie de la liste des produits et services (LPP) couverts par l’assurance maladie. Cela signifie qu’avant d’effectuer votre achat, vous devrez obtenir une ordonnance de votre médecin généraliste ou de votre médecin ORL. Une fois que vous aurez votre ordonnance, l’audioprothésiste pourra vous envoyer un devis standardisé, conformément aux exigences de la réforme du « 100% Santé ». Ce devis vous donnera une idée du coût de votre appareil auditif, ainsi que des éventuels frais supplémentaires liés à son achat. Avec ces informations en main, vous serez en mesure de décider en toute connaissance de cause si une aide auditive vous convient ou non.

Un autre point essentiel : le devis personnalisé et normalisé

Le devis normalisé doit présenter différents éléments. Tout d’abord, assurez-vous que le devis comprend des informations sur l’appareil auditif lui-même, comme la marque, le modèle et la classe de l’appareil. Il doit également inclure le numéro de pièce spécifique et la période de garantie. Ensuite, vérifiez si le devis comprend le prix de l’adaptation et de l’entretien des appareils auditifs. Enfin, assurez-vous que le devis comprend le prix total et la partie remboursée par l’assurance maladie. En suivant ces conseils, vous pouvez être sûr d’obtenir un devis complet et précis pour vos besoins en appareils auditifs.

Dans tous les cas, si vous êtes porteur d’une prothèse auditive, pensez à vous renseigner auprès de votre caisse d’assurance maladie sur sa politique de remboursement. Et si vous êtes sur le marché pour une nouvelle paire d’appareils auditifs, veillez à demander un devis personnalisé et standardisé à votre audioprothésiste afin de bénéficier d’un appareil qui vos revient le moins cher possible.