2.7 C
Paris
lundi, 5 décembre 2022

Quelles aides financières pour des appareils auditifs ?

AccueilSanté retraiteQuelles aides financières pour des appareils auditifs ?

Selon les cas et les situations, différentes aides financières viennent directement compléter les remboursements pour les prothèse auditives. Ces aides financières permettent de financer des appareils de meilleurs qualité pour améliorer votre audition.

prise en charge prothese auditive moins de 20 ans

Aide financière par la MDPH PCH (Compensation du Handicap)

Si vous souffrez d’une perte d’audition, vous pouvez avoir droit à une subvention pour appareils auditifs de la part du gouvernement. Cette subvention est accessible aux personnes ayant une perte d’audition de plus de 70 décibels et qui ont besoin d’un appareil de communication nécessitant l’aide d’une autre personne. La subvention s’élève à 410,28 € par mois et peut être demandée auprès de la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées). Vous pouvez trouver et compléter un dossier sur place ou directement sur leur site internet. Veuillez noter que certaines conditions doivent être remplies pour pouvoir bénéficier de cette subvention :

  • avoir un certificat médicale attestant vos problèmes auditifs et la surdité à plus de 70 %;
  • disposer de plusieurs devis de différents audioprothésiste;
  • disposer d’une attestation de prise en charge de votre mutuelle;
  • avoir un dossier dument compléter avec les informations;

Après avoir déposé une demande d’indemnisation auprès de la MDPH, une équipe examinera votre dossier et déterminera si vous avez droit à des prestations. Si vous êtes considéré comme éligible, la MDPH élaborera un plan d’indemnisation décrivant les différentes manières dont votre dossier peut être traité. Vous disposerez de 15 jours pour répondre à ce plan et indiquer le mode d’action que vous préférez.

Une fois votre choix effectué, votre dossier sera transféré à la CDAPH (Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées). La CDAPH examinera votre dossier et rendra une décision dans un délai de quatre mois. Si votre demande est acceptée, vous recevrez une aide financière pour couvrir les coûts des appareils auditifs et autres aides nécessaires.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site de la MDPH.

Comment réaliser une lettre de demande d’aide financière pour appareil auditif ?

Si vous écrivez une lettre pour demander une aide financière pour un appareil auditif, vous devrez inclure des informations spécifiques sur votre situation. Dans votre lettre, veillez à expliquer pourquoi vous avez besoin d’un appareil auditif et comment il améliorera votre vie. Incluez des informations sur votre revenu actuel et toute autre ressource financière dont vous disposez. Soyez clair quant au montant de l’argent que vous demandez et comment vous allez l’utiliser. Enfin, remerciez le lecteur pour son temps et sa considération.

Remplissez également le dossier de prestation de compensation du handicap

Une fois le dossier en main, vous devrez y joindre :

  • un certificat médical de moins de 1 an 
  • venant de votre médecin traitant ou de votre ORL
  • détaillant avec soin l’étendue et les caractéristiques de vos difficultés auditives
  • une attestation de prestation de votre mutuelle (pas obligatoire mais conseillé) 
  • un « projet de vie » : expliquez en quelques phrases les difficultés que vous causent vos troubles de l’audition et en quoi cela affecte votre vie
  • Le(s) devis indiquera(ont) le type et le modèle d’appareil auditif envisagé.

Aide financière appareil auditif par l’Association de Gestion de Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapés (AGEFIPH)

Pour prétendre à une aide financière de l’AGEFIPH pour votre appareil auditif, vous devez être ouvrier, employé du secteur privé, commerçant, profession libérale ou artisan. Vous devez également, avant toute chose, faire une demande de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. Si vous remplissez ces conditions, vous pouvez bénéficier d’une aide financière pour le paiement de votre appareil auditif.

Cette aide financière est plafonnée à 700 € par prothèse et par oreille sur une durée définie de 4 annuités. Soit un total de 1400 € si votre perte d’audition est sur les deux oreilles.

Il faut impérativement faire une demande d’aide à l’AGEFIPH avant l’achat de votre appareillage pour déclencher le dispositif.

Cette aide de l’AGEFIPH vient en complément du remboursement SS et de vos prestations de mutuelle. Ce qui permet d’augmenter significativement la qualité de votre appareil d’assistance audio.

Aide financière appareil auditif par le Fond pour l’Insertion des Personnes Handicapés dans la Fonction Publique (FIPHFP)

Si vous êtes un employé du secteur public en France, vous pouvez bénéficier d’une aide financière pour couvrir le coût des appareils auditifs. Le FIPHFP est un organisme qui permet de financer des aides techniques comme les prothèses auditives, dans la limite de 1600 € sur 3 ans.

Pour bénéficier de ce programme, vous devrez fournir certaines pièces justificatives, telles que la preuve de votre statut d’employé du secteur public et une recommandation médicale d’un médecin du travail, d’un médecin de prévention ou d’un médecin généraliste. Pour plus d’informations sur les documents que vous devez fournir, veuillez consulter le site web du FIPHFP.

prothese auditive pour les travailleurs indépendants

Les autres dispositifs pour bénéficier d’une assistance financière pour des prothèses auditives

Bénéficier d’un crédit d’impôt

Si vous avez besoin d’un appareil auditif dans le cadre de l’exercice de votre activité professionnelle, vous pouvez avoir droit à un crédit d’impôt. Le crédit est disponible pour ceux qui peuvent prouver que l’appareil auditif est nécessaire pour leur travail. Pour demander le crédit, vous devrez fournir une preuve d’emploi et une lettre de votre médecin décrivant la nécessité de l’appareil auditif.

Le crédit correspond à 50 % du coût de l’appareil auditif. Si vous avez plusieurs appareils auditifs, vous pouvez demander le crédit pour chacun d’eux. Le crédit d’impôt peut aider à compenser le coût des appareils auditifs, les rendant plus abordables pour ceux qui en ont besoin pour continuer d’exercer correctement leur métier.

L’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH)

L’OETH est un organisme collecteur qui soutient financièrement la compensation du handicap d’un salarié bénéficiaire de la loi de 2005. Vous pouvez ensuite demander une aide pour financer vos appareils auditifs. En complément des aides tierces telles que la sécurité sociale, la mutuelle ou la prestation de compensation du handicap de la MDPH, l’OETH garantit une prise en charge jusqu’à 800 € par appareil auditif.

Cette garantie couvre tous les appareils auditifs, quel que soit leur type (appareil auditif classique, implant cochléaire…), et comprend également tous les accessoires nécessaires à leur utilisation.

Il convient de noter que cette garantie est limitée à une prothèse auditive par oreille et qu’elle doit être utilisée pour la première fois dans les deux ans suivant la date de délivrance de l’indemnité d’invalidité. Enfin, il convient de rappeler que cette garantie ne s’applique pas aux appareils auditifs achetés avant la date de délivrance de l’indemnité d’invalidité.

L’AME (Aide Médicale d’Etat)

Le système français de sécurité sociale permet aux étrangers en situation irrégulière d’avoir accès aux soins de santé. Elle est accordée sous conditions de résidence et de revenus. Il donne accès à un remboursement total des soins médicaux et hospitaliers, dans la limite des tarifs de la Sécurité sociale, soit 400€ par oreille pour les prothèses auditives.

Pour en bénéficier, les demandeurs ne doivent pas résider en France depuis plus de 3 mois et ne doivent pas avoir de titre de séjour ou en avoir fait la demande. De plus, ils ne doivent pas avoir de ressources supérieures à certains plafonds, qui sont différents s’ils habitent en France métropolitaine ou dans les DOM. Les ressources prises en compte sont celles des 12 derniers mois.

Comme vous pouvez le constater, il existe plusieurs programmes d’aide financière pour aider les gens à payer le coût d’appareils auditifs de qualité. Que vous ayez besoin d’un appareil pour travailler ou que vous souhaitiez simplement améliorer votre qualité de vie, il existe probablement un programme qui peut vous aider. Dans ce post, nous avons décrit certains des programmes d’aide financière les plus courants disponibles en France. Nous espérons que ces informations vous aideront à trouver le programme qui vous convient et vous permettront de vous offrir plus facilement les appareils auditifs de qualité dont vous avez besoin.

Pourquoi les personnes âgées sont souvent atteintes de presbyacousie ?

Avec l’âge, la perte d’audition est une chose tout à fait normale. En France, la plupart des personnes malentendantes sont des personnes âgées. La presbyacousie est un phénomène lié au vieillissement, car elle affecte différentes cellules ciliées. Elle touche également les cellules sensorielles de la cochlée et aussi l’oreille interne. Depuis que nous sommes petites, nous avons 30 000 cellules ciliées qui transmettent tous les messages directement à notre système nerveux.

La presbyacousie commence chez certaines personnes dès l’âge de 50 ans et parfois cela peut créer un complexe chez cet individu concerné. Pour soulager les différents malaises auditifs, il existe des appareils auditifs à mettre. Certains appareils sont désormais pris en charge par l’assurance maladie et peuvent être remboursés à presque 100 % par votre mutuelle complémentaire.

Afin de déterminer si vous êtes atteint d’une presbyacousie, il est important de se rendre chez un médecin pour faire des tests auditifs. Au début des premiers symptômes, la personne âgée à du mal à comprendre ce qu’on lui dit. Par exemple, certains bruits seront difficiles à entendre comme la sonnerie d’un téléphone portable. De même, les sons forts sont très dérangeants et ne peuvent pas les supporter.

Parmi les autres symptômes, certains individus ressentent des vertiges et ont mal à la tête à la fin de leur journée. Malheureusement, il n’existe pas de traitement à ce jour pour guérir cette maladie de vieillesse. Seuls les appareils auditifs sont utilisés pour soulager l’écoute des personnes âgées. Il existe différents modèles d’appareil dans les boutiques spécialisées, et certaines marques vous permettent aussi de personnaliser votre appareil.

Plusieurs facteurs, également, accélèrent la venue de cette maladie de vieillesse. La presbyacousie est certes liée à l’âge, mais quelques facteurs influencent aussi le déclenchement de cette maladie. Cela peut être un problème de vos gènes, ou encore si vous avez d’autres maladies qui peuvent potentiellement déclencher ce phénomène de vieillesse.

Pour certaines personnes, cela peut être les effets secondaires de certains médicaments qu’ils prennent quotidiennement. En effet, si vous lisez la notice de certains médicaments, vous pouvez trouver parmi les multiples effets secondaires une presbyacousie. De même, pour les individus qui fument beaucoup, le tabagisme peut être l’un des facteurs qui déclenchent cette maladie à l’âge de 50 ans. Si vous êtes aussi souvent exposé à des bruits sourd, alors cela peut aussi jouer un grand rôle.