4.5 C
Paris
lundi, 29 novembre 2021

Comment choisir entre une maison de retraite et sa résidence principale ?

AccueilRésidence retraiteComment choisir entre une maison de retraite et sa résidence principale ?

Le choix d’une résidence ou d’une maison de retraite pour personnes âgées dépendra de plusieurs critères : votre situation familiale, votre situation géographique, votre état de santé et vos revenus. Mais que choisir entre maison de retraite et sa résidence principale ? Découvrez ci-dessous les éléments de réponse à cette question.

Les critères de choix d’une maison de retraite

Les maisons de retraite sont des lieux de vie pour les personnes âgées. Pour la choisir, il faut en premier tenir compte de l’endroit où la personne âgée souhaite vivre. Près de chez lui, de ses commerçants habituels, de ses repères sans oublier ses proches et amis. Ensuite, vous avez le deuxième critère qui concerne le prix. Ces derniers doivent être bien étudiés afin de permettre aux personnes âgées de jouir pleinement de sa retraite avec ses proches et sans se faire ruiner.

Par ailleurs, il est important de prendre en compte le prix des maisons de retraite. En effet, le choix d’un établissement dépend de votre niveau de ressources. Les maisons de retraite sont estimées en moyenne à 2 200 € par mois. Mais c’est selon plusieurs critères, dont votre situation géographique. Dans certaines régions, le prix moyen est de 1 500 €, le plus souvent dans les zones un peu éloignées. En pleine ville, vous pouvez compter au moins 2 900 €. Par contre, pour les structures privées, le prix s’élève à 6 000 €.

Avec le prix des maisons de retraite, il est conseillé de demander des aides. Vous pouvez faire un recours à l’APA, allocation personnalisée d’autonomie. Cette allocation est active à partir de 60 ans et le montant varie selon le degré de votre dépendance et de vos revenus. L’allocation est versée mensuellement sans une limitation de durée. Vous pouvez également choisir l’aide sociale à l’hébergement. Retenez que, pour en bénéficier, vous devez avoir épuisé vos économies patrimoines et vos biens immobiliers.

Les avantages des résidences principales

La notion de résidence principale implique deux caractéristiques importantes. En premier lieu, c’est là où vous vivez quotidiennement avec votre famille. La résidence principale est aussi le lieu de vos centres d’intérêt matériels et professionnels. Ainsi, c’est un logement où vous vivez et exercez vos fonctions.

Par ailleurs, la liste des avantages fiscaux d’une résidence principale est importante et peut déboucher sur des gains d’argent pour son propriétaire. Il faut retenir que vous n’allez plus payer un loyer à la fin du mois, contrairement à une maison de retraite. En dehors des taxes foncières qui sont minimes, vous n’allez plus verser d’impôt. Les propriétaires des résidences principales bénéficient d’un avantage fiscal très avantageux.

L’État a mis en place des aides au logement. Ces aides sont accessibles pour les résidences principales. Les propriétaires peuvent bénéficier de prêt à taux zéro pour l’achat d’une résidence principale, ce qui n’est pas le cas pour les maisons de retraite. De plus, vous pouvez bénéficier de différents crédits d’impôt ou de subvention pour la rénovation d’une résidence principale. Par exemple :

  • une prime de 1 335 € pour les travaux de rénovation énergétique ;
  • le crédit pour une adaptation à une résidence principale pour les handicapés et les personnes âgées.

Les maisons de retraite ne présentent pas les mêmes avantages que les résidences principales sur le plan financier. Mais les maisons de retraite offrent plus d’avantages concernant les soins médicaux par rapport aux résidences principales.